ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Speed-dating, santé mentale et itinérance

Le 18 octobre dernier, Médecins du Monde Canada a eu l’occasion de réunir plusieurs représentants d’organismes communautaires montréalais œuvrant en itinérance et santé mentale, pour un après-midi de réseautage communautaire. Une trentaine d’organismes ont répondu à l’appel et ont pu échanger sur le thème de la santé mentale en lien avec l’itinérance. Une activité de type speed dating lors de laquelle les participants ont pu échanger un à un sur les pratiques de leur organisme s’est poursuivie par des discussions de groupe. Les thèmes abordés étaient variés : grands enjeux liés à la santé mentale et à l’itinérance, collaboration entre organismes, défis que les intervenants vivent au quotidien, etc.

 

C’est la première fois que Médecins du Monde Canada organisait un événement de ce type, mais déjà les participants ont pu exprimer des retours positifs ;

« Cela permet pour une fois de prendre du recul sur notre pratique, alors que nous sommes sans cesse dans l’action », déclare une participante.

L’événement avait également comme objectif de faciliter la collaboration entre organismes. Tous les participants s’accordent à dire que cette collaboration est importante ; dans la réalité cependant, celle-ci est souvent difficile à mettre en place. Les raisons évoquées par les intervenants pour expliquer cette situation sont le roulement de personnel, la tendance pour les organismes à travailler en silo, mais aussi et surtout le manque de temps qu’ont les intervenants pour rentrer en contact avec les autres organismes. L’évènement a ainsi permis de servir de plateforme d’échange, le temps d’un après-midi, pour éventuellement donner lieu à de futures collaborations. Ultimement, la collaboration entre organismes a des retombées positives sur les personnes qu’ils accompagnent ; à ce sujet, un autre participant témoigne :

« On offre du lien aux personnes désaffiliées, mais il faut aussi créer du lien entre nous.  Cela permet de mettre un visage sur les autres organismes, pour pouvoir référer de manière plus personnalisée. Quand on réfère dans le communautaire, c’est mieux de pouvoir mettre un visage sur nos collègues œuvrant dans d’autres organismes et de pouvoir les appeler par leurs prénoms ; cela renforce le lien de confiance avec la personne que l’on réfère. C’est comme un transfert du lien de confiance ».

Cela fait déjà plusieurs années que Médecins du Monde Canada mobilise les organismes communautaires œuvrant en itinérance sur la thématique de la santé mentale. Depuis 2016, la communauté d’apprentissage en santé mentale et itinérance (CASMI) regroupe chaque année 12 intervenant.es d’organismes différents œuvrant dans l’itinérance, qui se rencontrent plusieurs fois afin d’échanger et de développer leurs connaissances sur les problématiques de santé mentale reliées à l’itinérance. C’est justement dans le cadre de la CASMI que cet événement de réseautage a été organisé.

Publié le 12/11/2019

Aller plus loin

IRAK KALATA FARAHN MEDECINS DU MONDE

Conférence - Kurdistan irakien: Après la terreur et la fuite, les perspectives d’avenir

Lire l'actualité
Mozambique 150
Action internationale

Lire l'actualité
IRAK ZAKHO CHAMESKU CAMP MEDECINS DU MONDE
Article

Visite du camp de Chamisko dans la région du Kurdistan irakien

Lire l'actualité