ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Pour que les enfants et les femmes enceintes vivant au Canada aient accès aux services de santé

Médecins du Monde salue le rapport préliminaire du Rapporteur Spécial des
Nations Unies sur le droit à la santé

Montréal, le 25 juin 2019 – Présenté le 24 juin devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à Genève, le rapport préliminaire de M. Dainius Pūras, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit qu’à toute personne de jouir du meilleur état de santé physique et mentale possible, recommande que le Canada garantisse l’accès à des services de santé pour toutes les femmes enceintes et les enfants vivant au Canada, et ce, sans égard à leur statut migratoire. Un droit défendu par Médecins du Monde au Canada et partout dans le monde.

Des familles migrantes sans couverture médicale

Le rapport souligne les manquements du Canada dans l’accès aux services de santé appropriés pour des groupes spécialement vulnérables de la société canadienne, dont les personnes migrantes sans couverture de santé.

Lors de sa visite au Canada en novembre 2018, M. Pūras a visité la clinique de Médecins du Monde Canada, entièrement dédiée aux personnes dont le statut d’immigration est précaire, qui n’ont pas de couverture médicale, ni les moyens de payer pour des soins.

À cette occasion, il a rencontré le personnel soignant de Médecins du Monde qui est témoin des conditions de vie difficiles de ces familles qui n’ont pas accès à des soins de santé ni à des services sociaux, en raison des lois et pratiques administratives en vigueur au niveau fédéral et provincial.

Au Québec, Médecins du Monde Canada mène avec d’autres partenaires, depuis 2016, une campagne afin que la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) respecte la loi en octroyant une carte-soleil à tous les enfants nés au Canada, indépendamment du statut migratoire de leurs parents, respectant leurs droits au même titre que tout citoyen canadien.

Assurer l’accès à la santé pour toutes les femmes enceintes et les enfants

Ce rapport vient appuyer des demandes déjà faites maintes fois par Médecins du Monde Canada aux autorités provinciales et fédérales.

« Les recommandations émises par le rapporteur corroborent les constats de Médecins du Monde Canada et rappellent aux décideurs leurs responsabilités en matière de santé publique et de droits à la santé particulièrement pour les hommes, les femmes et les enfants en situation de grande vulnérabilité et de précarité sociale. », souligne le Dr Nicolas Bergeron, président de Médecins du Monde Canada.

Médecins du Monde Canada réitère donc son appel aux autorités fédérales et provinciales afin de trouver rapidement une solution pour qu’au minimum toutes les femmes enceintes et tous les enfants vivant au Canada aient accès aux services de santé dont ils ont besoin.

À propos de Médecins du Monde Canada

Présent au Canada et dans 80 pays, Médecins du Monde est un mouvement international indépendant composé de bénévoles et de militants qui soignent, témoignent et accompagnent le changement social. Au moyen de programmes médi­caux innovants et d’un plaidoyer fondé sur des faits, Médecins du Monde donne aux personnes et aux com­munautés exclues la capacité d’agir pour exi­ger leur droit à la santé, tout en se battant pour un accès universel aux soins.

Fondé en 1996, Médecins du Monde Canada travaille aujourd’hui au Canada ainsi qu’en Haïti et soutient les programmes du réseau international de Médecins du Monde en Irak, en Syrie, au Liban et en Colombie.

-30-

Renseignements :
Mélissa Cabana
Conseillère principale aux communications
Médecins du Monde Canada
Cell. : 514 799-8985
melissa.cabana@medecinsdumonde.ca

Publié le 25/06/2019

Aller plus loin

Benoit Gueno - MdM
Article

Journée des droits des femmes

Lire l'actualité
YEMEN-CONFLICT
Article

Yémen : la faim sous les bombes

Lire l'actualité
IMG_Enfants_150x150
Communiqué de presse

Accès aux services de santé pour tous les enfants canadiens

Lire l'actualité