ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Soutien santé mentale

70 à 80%

des personnes en situation d’itinérance auraient reçu un diagnostic de problème de santé mentale à un moment de leur vie

50 à 75%

des femmes en situation d’itinérance auraient vécu de la violence ou des abus au cours de leur vie

La situation

Un canadien sur 5 sera aux prises avec des problèmes de santé mentale au cours de sa vie. Les problèmes de santé mentale peuvent être à l’origine d’une situation d’itinérance. Les aléas de la vie – comme la perte de la capacité de vivre de façon indépendante en raison d’un problème de santé mentale ou de l’abus de substances, un manque de ressources financières, les emplois précaires, le manque de logements abordables, la perte d’un emploi et le trauma qui peut avoir plusieurs sources peuvent mener à l’itinérance.

Notre action

Le soutien psychologique constitue un volet important de toutes les initiatives de Médecins du Monde puisque la santé physique est indéniablement reliée à la santé mentale. Il existe trois actions distinctes :

 

Apporter un soutien aux personnes exclues et personnalisées

 

Médecins du Monde a effectué un état des lieux qui a démontré que l’offre de services pour des soins en santé mentale reste inégale et fragmentée, et que les personnes en situation d’itinérance âgées de plus de 25 ans ont difficilement accès aux services en psychologie. Interpellé par ces besoins exprimés par les personnes itinérantes ou à risque de le devenir, Médecins du Monde, en partenariat avec la Mission Bon Accueil et la Maison Benoît Labre, a mis en place un service psychologique qui offre une écoute aux personnes qui fréquentent ces deux ressources. Les personnes rencontrées ont majoritairement entre 31 et 64 ans. Elles détiennent un diplôme d’études secondaires, n’ont pas de travail, vivent avec moins de 23 000 $ par année, ont vécu au moins une période d’itinérance dans les trois dernières années et sont dans un processus de ré-affiliation sociale.

 

Cette année, 14 personnes ont reçu un soutien, pour un total de 167 rendez-vous.

• Services mis sur pied à la demande des personnes concernées
• Services psychologiques individuels pour adultes
• Proximité de ces services : offerts directement dans les organismes partenaires
• Gratuité
• Pas d’évaluation initiale ou de triage : psychologie générale
• Possibilité de suivi à long terme, respect du rythme

 

Posture d’intervention
• Haut seuil d’acceptabilité et attitude non punitive
• Importance fondamentale du lien et de la prise de parole
• La personne est placée au centre de sa démarche et du cadre de ses soins
• Accueil, non-jugement et respect
• Recréation du lien à soi et à son environnement social
• Partenariat
• Humilité

 

Aider celles et ceux qui aident

 

Les intervenants communautaires sont constamment sollicités d’un point de vue personnel, organisationnel et professionnel. Médecins du Monde leur offre un soutien psychologique dans leurs interventions auprès des personnes en situation de grande vulnérabilité. Les psychologues de Médecins du Monde animent aussi des rencontres avec divers groupes communautaires afin d’approfondir des enjeux éthiques et de partager des situations difficiles vécues au travail.

• Offrir un espace de parole et d’écoute individuel à des intervenants de première ligne
• Parce qu’ils sont témoins d’angoisses, de violences et de destructivité au quotidien
• Parce qu’ils sont sujets à la fatigue de compassion et au traumatisme vicariant
• 59 organismes de Montréal qui œuvrent en itinérance ont accès à ce service

Notre équipe compte 5 psychologues, qui offrent un soutien psychologique à moindre coût (20 $ la séance, MdM assumant la différence, de même que les frais de bureau et autres). Cette année, 53 personnes ont pu bénéficier du suivi psychologique, pour un total de 368 séances. 64 % des personnes qui consultent sont des femmes.

 

Communauté d’apprentissage en santé mentale et itinérance (CASMI)

 

La Communauté d’apprentissage en santé mentale et itinérance (CASMI) a été mise sur pied en 2016. Cette Communauté vise à répondre à des besoins révélés à la suite d’un sondage mené en 2015 auprès de personnes en situation d’itinérance ainsi qu’auprès des intervenants qui les accompagnent. Même si cet état des lieux devait avant tout nous aider à comprendre les besoins en santé mentale des personnes en situation d’itinérance, il a permis, en outre, de mettre en lumière d’importants besoins chez les intervenants qui les appuient. Pour une troisième année consécutive, Médecins du Monde a ouvert ses portes à 12 nouveaux intervenants, toujours dans l’optique d’offrir un soutien et de permettre des échanges ainsi que le développement des connaissances.

 

« L’animation de la CASMI représente pour moi une occasion intéressante de participer à la création d’un espace d’échange et d’apprentissage avec les intervenants. Le défi est de créer un espace sécuritaire, où chacun des participants se sentira à l’aise de s’exprimer sur son expérience professionnelle et personnelle. La richesse de ces échanges ainsi que le contenu des conférences font de la CASMI une formule unique qui permet vraiment d’intégrer la théorie à la pratique. C’est toujours un plaisir pour moi de co-animer ces journées avec ma collègue Catherine ! » — Marie-Lou Dumont, travailleuse sociale à la clinique des jeunes de la rue du CIUSSS du Centre-Sud et co-animatrice de la CASMI de MdM

Notre impact

En 2018 et 2019 :
  • 14
    personnes ont reçu un soutien, pour un total de 167 rendez-vous.
  • 53 intervenants
    ont pu bénéficier du suivi psychologique, pour un total de 368 séances

Nos partenaires

Votre soutien

Partager

S'informer

Aller plus loin

colombie-crise-andrea-lamount-mdm6

Colombie

Aller sur le projet
161206PAP0458 (1)

Haïti

Aller sur le projet
20160930-Syrie-Bombardement-Hopital-Femme-Alep©Reuters

Syrie

Aller sur le projet