ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Des femmes et des enfants en danger en Haïti

La situation

Haïti détient le taux de mortalité maternelle néonatale et infantile le plus élevé de l’hémisphère Ouest.

Plus de quatre femmes meurent chaque semaine des suites d’une grossesse ou d’un accouchement.

En 2015, 31 000 enfants de moins de 5 ans sont morts en Haïti (pour un taux de mortalité de 59/1000, comparativement à 4,9/1000 au Canada, soit un taux douze fois plus élevé) dont plus de 7 000 nouveau-nés morts à la suite d’une naissance prématurée, d’un traumatisme lors de l’accouchement ou d’une infection.

La malnutrition chronique qui touche 11,4 % des enfants de moins de 5 ans est aussi une cause importante de mortalité infantile.

Le coût élevé des soins, le manque de services et l’éloignement géographique des structures de santé constituent les principaux facteurs de mortalité. Il faut en moyenne 5 heures pour atteindre un centre de santé dans certaines régions.

HaitiZoe_0118

Notre action

En 2017, Médecins du Monde a lancé un nouveau programme pour réduire de façon significative le taux de mortalité des mères, des nouveau-nés et des enfants de moins de 5 ans, dans 4 des 10 départements d’Haïti (Nord-Ouest, l’Artibonite, l’Ouest et les Nippes). Ce programme va bénéficier à plus de 230 000 personnes au cours des 3 prochaines années.


Médecins du Monde Canada a la possibilité d’obtenir 3 millions de dollars du gouvernement du Canada par année pendant 3 ans à la condition que Médecins du Monde investisse 265 000 $ par année en provenance des sommes recueillies auprès ses donateurs. Ainsi, chaque dollar que vous donnerez sera multiplié par 10 par le gouvernement.

 

Ce programme permettra de…

  • Consolider et améliorer les services de santé offerts aux femmes enceintes, aux mères et à leurs nouveau-nés et aux enfants de moins de cinq ans dans 6 services de soins obstétricaux et néonataux d’urgence de base, et 5 centres communautaires de santé. 
  • Renforcer la capacité du système de santé en vue de rejoindre les femmes là où elles se trouvent. 
  • Augmenter le taux de consommation d’aliments nutritifs et de suppléments alimentaires par les femmes enceintes, les mères, leurs nouveau-nés et leurs enfants.

Nous avons besoin de vous.

Votre soutien

Partager

S'informer

Aller plus loin

cliniquemigrants - copie

Clinique pour les migrants à statut précaire

Aller sur le projet
colombie-crise-andrea-lamount-mdm6

Colombie

Aller sur le projet
20151216-IMG_8699 (Copier)

Clinique mobile

Aller sur le projet