ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Colombie

70 ans

de conflit

2 093

consultations médicales réalisées dans 23 services mobiles de santé

20 ans

avant la possibilité d'amélioration des conditions de vie pour les familles vivant dans les zones de conflit

La situation

L’accès à la santé : un axe essentiel de consolidation de la paix

 

Près de 70 années de conflit ont laissé les populations des zones rurales de la Colombie dans une situation de pauvreté et d’exclusion : l’accès à la santé est un des droits menacés par l’absence permanente de l’État dans les communautés les plus touchées par le conflit.

Dans les zones rurales isolées du département de Meta, où le premier centre de santé se trouve parfois à plusieurs heures de marche ou de pirogue, l’accès aux services de santé est extrêmement périlleux. L’isolement dont souffrent les habitants de cette région encourage également l’apparition de la malnutrition et de maladies liées à la mauvaise qualité de l’eau. Le conflit armé a également contribué à entretenir un climat de méfiance et de peur. Ce contexte est encore aggravé par les viols et les violences subies par les femmes de la part des groupes armés. L’impact psychologique du conflit sur les populations est particulièrement fort.

Les communautés continuent à réclamer la protection de leurs membres face aux menaces des différents groupes armés et de la délinquance ordinaire, mais aussi

les services de base auxquels elles ont droit, dont les services de santé. Malgré la signature d’un accord de paix en novembre 2016, la situation est toujours instable et on estime que cela prendra au moins 20 ans avant l’établissement d’un réel respect des droits et une amélioration des conditions de vie pour les familles qui vivent dans les zones de conflit armé.

 

Région d’intervention : Département du Meta

colombie-crise-nadia-berg-mdm
colombie-crise-andrea-lamount-mdm
colombie-crise-andrea-lamount-mdm3
/

Notre action

Médecins du Monde propose des services mobiles de santé dans les zones rurales isolées parmi les plus affectées par le conflit, avec le matériel médical et les médicaments nécessaires aux soins basiques. L’accent est mis sur la santé sexuelle et reproductive : distribution de produits contraceptifs, dépistage des MST, des cancers du col de l’utérus et du sein, suivi de grossesse ou surveillance de la malnutrition chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les jeunes enfants. Les femmes souhaitant avorter sont conseillées et orientées, suivant le cadre légal colombien.

Pour venir en aide aux personnes menacées ou victimes de violence, et en particulier les femmes, les équipes de l’association proposent des services médicaux et un soutien psychologique. Au besoin, les victimes sont orientées vers des structures à même de les suivre sur le long terme, notamment au niveau juridique.

Par ailleurs, pour que le plus grand nombre ait accès à une eau potable, Médecins du Monde distribue des filtres et propose des ateliers de sensibilisation aux écoliers et aux familles. Le même type d’actions est mené sur la gestion des déchets, pour donner accès à tous à un environnement le plus sain possible et limiter ainsi le développement de maladies.

Suite à la signature des accords de paix fin 2016, Médecins du Monde renforce sa collaboration avec les services publics de santé afin que l’accès au soin pour les populations soit garanti.

 

Afin d’agir sur le terrain Médecins du Monde Canada propose :

• L’organisation de services mobiles de santé primaire avec les services étatiques

• Une offre de soins psychologiques et psychosociaux aux personnes victimes de violence

• Une offre de services pour orienter et accompagner les personnes victimes de violence au sein de dispositifs médico-juridiques et de prise en charge étatique

• Des formations destinées aux groupes de leaders communautaires incluant des femmes et des jeunes sur les dispositifs médicaux et juridiques de prise en charge de victimes de violence

• Des dépistages et suivis nutritionnels des enfants de moins de 10 ans, des femmes enceintes et allaitantes

Notre impact

Entre 2017 et 2018 :

  • ateliers sur l’importance d’un environnement salubre et les mécanismes de prévention des maladies liées à l’eau animés par des femmes leaders communautaires

  • 2 093
    consultations médicales réalisées dans 23 services mobiles de santé

  • 6 177
    consultations de médecine générale, psychologique et en santé sexuelle et reproductive réalisées (46,7 % auprès d’hommes et 53,2 % auprès de femmes)

  • 868
    évaluations nutritionnelles réalisées auprès d’enfants de moins de 10 ans, de femmes allaitantes ou enceintes

Nos partenaires

/

Historique

1987

Médecins du Monde commence à travailler avec les indiens Apaporis.

1994

Début d’un programme avec les enfants des rues. Fermeture en 2000.

1997

Intervention dans le département du Chocó affecté par le conflit armé. Fermeture en 2011.

2003

Fin du programme auprès des indiens, intervention dans le département du Meta affecté par le conflit armé.

2010

Début de l’intervention dans le Nariño.

Votre soutien

Partager

S'informer

Aller plus loin

Clinique-mobile---Bekaa14

Liban

Aller sur le projet
mobile 150x150

Clinique mobile Montréal

Aller sur le projet
161206PAP0458 (1)

Haïti

Aller sur le projet