ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Enfants sans RAMQ: la nécessité d’une couverture de santé pour tous en temps de pandémie

Médecins du Monde salue l’annonce du gouvernement du Québec de son intention d'élargir l'accès à l'assurance maladie pour tous les enfants nés au Québec, et rappelle la nécessité d’une couverture de santé pour tous en temps de pandémie

Enfants sans RAMQ: Médecins du Monde salue l’annonce du gouvernement du Québec et rappelle la nécessité d’une couverture de santé pour tous en temps de pandémie

 

Montréal, le 23 juillet 2020 – Médecins du Monde salue l’annonce du gouvernement du Québec d’élargir l’accès, dans les meilleurs délais, à la couverture de l’assurance maladie du Québec aux enfants nés au Québec de parents ayant un statut d’immigration précaire, et rappelle la nécessité d’une couverture de santé pour tous dans un contexte de pandémie.

Une pratique discriminatoire qui dure depuis de nombreuses années

À travers les services de sa clinique de santé pour les personnes migrantes à statut précaire à Montréal, Médecins du Monde est témoin depuis des années de l’impact dévastateur, sur ces enfants et leurs familles, de l’exclusion d’enfants citoyens de la couverture de la RAMQ à cause du statut migratoire précaire de leurs parents.

Depuis près d’une décennie, Médecins du Monde, avec l’appui de nombreuses organisations, associations professionnelles et même de plusieurs institutions publiques, mène de manière proactive des campagnes et actions en faveur du respect des droits de ces enfants et de leurs familles.

« Nous sommes encouragés que le ministre de la Santé, Christian Dubé, en fasse une priorité dès le début de son mandat, et nous félicitons le gouvernement pour cette déclaration. Ces changements devenaient d’autant plus urgents dans le contexte de la pandémie de COVID-19, qui impacte de manière disproportionnée ces familles » déclare Dr Nicolas Bergeron, président de Médecins du Monde.

La nécessité d’une approche globale dans le contexte de la pandémie de la COVID-19

Médecins du Monde rappelle que la situation de ces enfants n’est qu’une pièce de la problématique de l’absence d’accès à des services de santé essentiels pour les personnes à statut migratoire précaire, et notamment les frères, les sœurs et les parents de ces enfants citoyens, dont la situation économique et sociale s’est parfois gravement dégradée depuis le début de l’épidémie de la COVID-19.

Nadja Pollaert, directrice générale de Médecins du Monde précise que « Plus de 80 % de nos patients vivaient déjà sous le seuil de pauvreté avant la crise. Dans le contexte actuel, qui rend encore plus difficile l’accès à des revenus, le paiement ou l’endettement pour des soins de santé, notamment pour des enfants ou des femmes enceintes, est une situation intolérable que Médecins du Monde juge à haut risque. Il n’est pas seulement question ici de répondre aux besoins de soins en santé primaire d’une sous-population, mais d’adopter une approche globale de santé préventive sur tout notre territoire ».

Depuis avril 2020, Médecins du Monde interpelle notamment le gouvernement du Québec sur la possibilité de la mise en place d’une couverture de santé pour tous dans le contexte de la COVID-19, à l’instar du système mis en place l’Ontario dès les premières semaines de la pandémie au Canada.

À propos de Médecins du Monde Canada

Présent au Canada et dans 79 pays, Médecins du Monde est un mouvement international indépendant composé de bénévoles et de militants qui soignent, témoignent et accompagnent le changement social. Au moyen de programmes médi­caux innovants et d’un plaidoyer fondé sur les faits, Médecins du Monde donne aux personnes et aux com­munautés exclues la capacité d’agir pour exi­ger leur droit à la santé, tout en se battant pour un accès universel aux soins.

-30-

 

Renseignements :
Nadja Pollaert
Directrice générale de Médecins du Monde
Cell. : 514-462-2577
Nadja.pollaert@medecinsdumonde.ca

Publié le 23/07/2020

Partager

Aller plus loin

Sans titre-8
Action internationale

Lire l'actualité
Sans titre-5
Communiqué de presse

Lire l'actualité
YEMEN-CONFLICT
Article

Yémen : la faim sous les bombes

Lire l'actualité