ABONNEZ-VOUS À L’INFOLETTRE

Gouvernance

Le conseil d’administration se compose d’un minimum de dix administrateurs et d’un maximum de quinze administrateurs bénévoles, dont la moitié sont des professionnels de la santé. Il a le mandat de veiller au bon développement de l’organisation, en fonction des priorités internationales et nationales et de la volonté de ses membres. Il veille à la rigueur et la transparence des états financiers, à l’expression de la vie démocratique, à l’élaboration des plans stratégiques et à la mise en exécution des plans opérationnels. Il veille également au respect des lois.

Dr Nicolas Bergeron, président
Prix du recteur de l’Université de Montréal, catégorie Engagement
Prix d’humanisme Jacques-Voyer de l’Association des médecins psychiatres du Québec

Le Dr Nicolas Bergeron est le président de Médecins du Monde Canada depuis 2006. Il est médecin psychiatre et professeur adjoint de clinique au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Il possède une formation surspécialisée en psychiatrie médicale et une expertise dans le domaine des états de stress post-traumatique. Ses travaux de recherche portent essentiellement sur le delirium survenant lors de maladies graves. Il est également impliqué dans les soins et la recherche auprès des victimes de brûlures. Il a participé, en tant que médecin volontaire, à l’aide dispensée aux victimes à New York après les événements du 11 septembre 2001. Depuis son engagement à Médecins du Monde, le Dr Bergeron a effectué plusieurs missions en Haïti, au Nicaragua et en République dominicaine. De plus, il a contribué aux soins en santé mentale dispensés aux victimes du séisme survenu en Haïti en janvier 2010. Il est régulièrement sollicité dans les médias pour commenter les réactions psychologiques consécutives aux catastrophes naturelles ou aux violences de masse.

«Médecins du Monde Canada, c’est des volontaires, des administrateurs, des bénévoles qui croient que l’aide humanitaire doit susciter des réflexions et un engagement porté par la responsabilisation morale et l’humanisme. Nous nous faisons également le devoir de témoigner et de militer en faveur de politiques sociales durables qui protègent la dignité humaine.»

Dre Zoé BRABANT, vice-présidente
Résidente en santé publique, M Sc. Santé communautaire

Avant d’être résidente en médecine, Zoé Brabant a travaillé comme infirmière à rôle élargi dans le Grand Nord québécois et comme travailleur humanitaire dans plusieurs pays, notamment pour Médecins du Monde. Son travail l’a amenée, entre autres, en Afghanistan, en Haïti, au Sri Lanka, en République démocratique du Congo, au Zimbabwe, et plus récemment aux frontières de la Syrie. Zoé Brabant est un membre engagé de Médecins du Monde depuis 2003, et siège au conseil d’administration depuis 2007. Par ailleurs, elle s’implique dans différentes activités visant à améliorer la santé et l’accès aux soins des migrants à statut précaire à Montréal.

« L’aide humanitaire ici et ailleurs, en particulier dans le domaine de la santé, est une manière unique d’entrer en contact avec l’Autre. Mon chemin m’a amenée à m’impliquer à Médecins du Monde et j’y ai découvert une approche qui met cette rencontre au premier plan. Je crois en nos interventions de proximité et en partenariat avec les autorités et organisations locales, et c’est en grande partie pourquoi je continue à m’engager auprès de Médecins du Monde.»

Vincent Morel, trésorier
Administrateur de sociétés certifié (ASC) de l’Université Laval

Détenteur d’un MBA et d’un baccalauréat en finance de HEC Montréal Il œuvre depuis une vingtaine d’années dans le milieu de la coopération internationale. Il a séjourné quelques années sur le continent africain : au Mali, en République centrafricaine et au Bénin. Il a, de plus, été directeur de programmes internationaux dans le milieu des ONG et de l’éducation supérieure au Québec, tant dans le cadre de programmes de développement que dans le cadre de programmes d’action humanitaire. Il est administrateur à Médecins du Monde depuis 2009 et est également responsable du comité de vérification.

« Mon implication à Médecins du Monde me permet d’agir ici et ailleurs pour un monde plus égalitaire, où les laissés-pour-compte de nos sociétés trouvent un peu d’espoir par un accès plus facile à la santé. La qualité du travail réalisé par l’équipe de Médecins du Monde Canada est une source de grande motivation et de fierté. »

Dre Shelley-Rose Hyppolite, administratrice
Prix Lifetime Achievement de la Société canadienne de santé internationale en 2013 pour souligner une contribution importante dans le domaine de la santé internationale

La Dre Shelley-Rose Hyppolite est médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive. Elle travaille en tant que médecin conseil à la Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale. Elle mène des interventions et des recherches qui portent sur les inégalités sociales en matière de santé et sur les approches participatives et axées sur l’empowerment des personnes marginalisées. Elle est professeure adjointe à la Faculté de médecine de l’Université Laval. Elle donne les cours de santé internationale et ceux portant sur les inégalités sociales en matière de santé. Elle participe à des projets de partenariat sur la sécurité alimentaire et la révision du programme de formation médicale avec la Faculté de médecine de l’Université d’État d’Haïti. Elle est membre du conseil d’administration de Médecins du Monde Canada depuis 2007 et elle a effectué plusieurs missions de développement et d’urgence à l’étranger en tant que médecin volontaire au sein de l’organisation. Son implication auprès de Médecins du Monde est liée à sa sensibilité particulière au regard des injustices sociales qui sont présentes ici comme ailleurs.

« Je me suis engagée il y a plusieurs années au sein de Médecins du Monde Canada, car je souhaitais “faire ma partˮ à la hauteur de mes compétences et de mes moyens pour apporter ma contribution, parce que l’injustice sociale que l’on rencontre ici comme ailleurs m’interpelle personnellement. La devise “Médecins du Monde lutte contre toutes les maladies, même l’injustice sociale” me rejoint complètement. »

Dr David-Martin Milot, administrateur
Titulaire d’une maîtrise en santé publique de l’Université de Montréal Médecin résident en santé publique et médecine préventive à l’Université de Sherbrooke

Dr Milot est impliqué auprès de Médecins du Monde depuis 2008, lorsqu’il a co-fondé l’aile jeunesse de l’organisme qu’il présida pendant 3 ans. Il est membre du conseil d’administration de Médecins du Monde depuis 2012 et a été secrétaire pendant 3 ans.

« La santé a toujours été une cause sociale pour moi. C’est d’ailleurs par Médecins du Monde que j’ai découvert ce qui constitue une passion tant personnelle que professionnelle pour moi aujourd’hui : la santé publique. J’ai grandi avec un perpétuel souci d’équité, me questionnant sans cesse sur les raisons qui font que certains s’en tirent mieux que d’autres quant à leur santé mentale et physique. Médecins du Monde me permet d’explorer ces questionnement et de proposer des pistes d’action fort intéressantes et prometteuses, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde ».

Debby Cordeiro, secrétaire
Directrice principale, Communications à TELUS Santé

« Il y a 40 ans, c’était mes parents à moi qui, fuyant une grande pauvreté et la dictature, arrivaient à Montréal sans aucune ressource, à peine leurs vêtements sur le dos. La situation des migrants m’interpelle beaucoup. Et je sais qu’une Clinique mobile comme la vôtre aurait été d’un grand secours à leur arrivée. Je suis la première dans la famille ayant été à l’université et la seule à être allée au-delà du baccalauréat. Je travaille depuis l’âge de 16 ans. Une génération plus tard, les choses ont changé, mais je n’oublie pas d’où je viens. »

Me Alain Côté, administrateur

Après avoir pratiqué la fiscalité chez Ogilvy Renault pendant 12 ans, puis travaillé au financement chez Merrill Lynch pendant 4 ans, Me Côté est actuellement vice-président directeur et cofondateur de Genetec Inc., où ses responsabilités incluent les fonctions juridique et financière. Il détient des diplômes en droit civil et en Common Law de l’Université McGill et est membre du barreau du Québec, en plus de faire partie du conseil d’administration de Médecins du Monde.

Dre Marie-Ève Goyer, administratrice
Médecin de famille et détentrice d’une maîtrise en santé publique

Dre Marie-Eve Goyer est également professeure adjointe de clinique à l’Université de Montréal et responsable du cours intitulé Inégalités de santé et rôle social du médecin. Elle se consacre essentiellement aux clientèles les plus vulnérables que sont les patients séropositifs, toxicomanes, itinérants et travailleuses du sexe. La Dre Goyer est membre du conseil d’administration depuis 2008.

Frédéric Mayrand, administrateur

Banquier de profession (Banque BNP Paribas), Frédéric Mayrand est membre du conseil d’administration de Médecins du Monde Canada depuis 2014. Influencé par son père, engagé pour un meilleur accès aux soins de santé des plus démunis à l’étranger, il a décidé de s’impliquer à Médecins du Monde.

Elyse Noël de Tilly, administratrice Conceptrice-rédactrice publicitaire depuis plus de 10 ans, Elyse Noël de Tilly a travaillé pour de grandes marques. En plus d’avoir gagné deux Cyber Lions à Cannes, elle a reçu plusieurs prix et mentions, dont le 17e Top Copywriter au Canada, le Creativity Annual Award et le London International Award. Elyse Noël de Tilly siège au conseil d’administration de Médecins du Monde Canada depuis 2012.

Fannie Guilbault, administratrice
Conseillère en gestion à KPMG depuis 2009

La gestion de portefeuille de projets, la planification stratégique, l’élaboration et la mise en place de cadres de gouvernance, la gestion de performance et la gestion du changement font partie des champs d’expertise de Fannie Guilbault. Elle détient un MBA de l’Université Concordia, une maîtrise en relations internationales et un B. Sc. en sociologie du London School of Economics (LSE). Avant de se lancer dans le monde des affaires, Fannie Guilbeault a été gestionnaire de programmes humanitaires pendant plusieurs années, ce qui l’a amenée à travailler au Tchad, en République démocratique du Congo (RDC), au Soudan, au Kenya, ainsi qu’en Haïti pour Médecins du Monde Canada. Après plus de 5 années d’activité dans le secteur privé, Fannie Guilbeault a voulu s’engager de nouveau dans le but d’améliorer la société dans laquelle nous vivons, et offrir de son temps pour aider les personnes les plus vulnérables. La mission de Médecins du Monde la touche particulièrement, car elle croit profondément que la vie ne peut être vécue à son plein potentiel sans la santé (physique et mentale), et que l’accès à la santé ne devrait pas être un privilège, mais un droit, pour le bien-être de notre société, de l’humanité et des générations à venir.

Dr Laura Hawryluck-administratrice

Nadia Abdelaziz-administratrice

Nadia Abdelaziz est détentrice d’un diplôme de médecine générale de la faculté d’Alger en Algérie. Elle a exercé comme médecin urgentiste dans un centre hospitalo-universitaire d’Alger avant d’immigrer au Canada vers la fin des années 90. Après une maitrise en recherche de la faculté de médecine de l’Université de Montréal et un stage à l’institut de Cardiologie, elle a commencé sa carrière en recherche au Centre Guy Bernier de l’hôpital Maisonneuve Rosemont puis à l’Institut national de santé publique. En 2003, elle entame une carrière de conseillère en santé publique d’abord à la Direction régionale de Laval puis à la Direction générale du ministère de la santé ou elle s’occupait entre autres des dossiers Tuberculose, réfugiés et demandeurs d’asile. Depuis 2013, elle occupe un poste de conseillère à la Direction générale de cancérologie du MSSS où elle coordonne différents comités d’experts en cancérologie mammaire et en soins de première ligne. Nadia est impliquée avec Médecins du Monde depuis 2012, d’abord comme bénévole à la clinique pour migrants puis comme membre de l’organisation.